Sodas = danger pour la santé

Boire tous les jours 1 à 2 verres de boissons sucrées (sodas, iced tea, boissons à base de jus de fruit, boissons énergisantes ou énergétiques) augmente de 20 % le risque de syndrome métabolique et de 26 % le risque de diabète de type 2 par rapport aux personnes qui en boivent occasionnellement.

C’est ce qui ressort d’une méta-analyse de 11 études épidémiologiques soit 350 000 personnes dont on a étudié les données relatives à un trouble métabolique et un lien avec leur consommation de boissons type soda.

Ces boissons ont pour point commun d’être très sucrées : elles apportent d’une part des calories favorisant ainsi le risque de surcharge pondérale et d’autre part une charge glycémique importante ; cette dernière est une des causes de résistance à l’insuline et d’intolérance au glucose et donc de diabète, la surcharge pondérale favorisant elle aussi diabète et syndrome métabolique.

Le cri d’alarme des chercheurs est « limitons notre consommation de boissons sucrées et remplaçons les par des boissons plus saines comme l’eau si nous voulons réduire nos risques de diabète, d’obésité, de goutte, de caries dentaires et d’accidents cardiovasculaires ».

Un représentant d’une union professionnelle des sodas en Grande-Bretagne a voulu minimiser le rôle joué par les sodas dans cette description catastrophique de notre éventuel futur état de santé en insistant sur le fait que l’obésité est multifactorielle et que pratiquer une activité physique est également indispensable. C’est vrai aussi.

Le poids est une histoire de balance entre calories absorbées et énergie dépensée mais il est tout aussi indispensable de tenir compte de la valeur des calories absorbées et le sirop de fructose qui sert à donner un goût sucré aux sodas est loin d’être un aliment bénéfique.

Référence : Nathan Gray « Sugar-sweetened drink’s diabetes link clear and consistent” www.foodnavigator.com

Laisser un commentaire