Nutrition : l’exemple doit-il venir d’en haut ?

L’obésité est devenue un problème de santé publique, en particulier aux USA. Ce problème est en train de toucher la France, les enfants étant les premiers concernés. Comment enrayer ce phénomène ?

Une solution pour le moins originale a été trouvée par la première dame des Etats-Unis. Afin d’encourager les Américains à se nourrir plus sainement Madame Obama n’a pas hésité à montrer l’exemple. Mi-mars, aidée des enfants d’une école, elle a entrepris de créer le premier jardin biologique à la Maison Blanche ; selon le New York Times, celui-ci fournira à la famille présidentielle des légumes bio pour ses repas. C’est un double message qu’elle lance ainsi :
• aux américains pour les encourager à manger plus de fruits et légumes frais.
• A l’agriculture industrielle afin de les inciter à limiter l’emploi des pesticides et autres engrais.

Consciente que tout le monde ne peut pas cultiver ses propres légumes, Madame Michelle Obama souhaite au moins inciter les consommateurs à commencer par faire le ménage dans leur placard à provisions et à acheter des aliments plus sains en « éliminant les plats préparés, en essayant de préparer soi-même ses repas sans oublier de mettre des légumes et des fruits au menu ».
Cet exemple a fait des émules : le géant de la distribution UNILEVER a promis de distribuer aux familles américaines des graines de fleurs pour les inciter à planter des fruits et des légumes et à favoriser la pollinisation par les abeilles.
D’ailleurs cultiver son propre jardin n’est pas une aspiration seulement américaine ; en Grande Bretagne, le National Trust, l’un des plus gros propriétaires terriens britanniques, s’est engagé à créer 1000 nouveaux espaces lotis sur ses terrains dans les trois prochaines années ; le but est que les communes puissent permettre aux habitant de cultiver eux-mêmes leurs fruits et légumes. 100 000 personnes seraient déjà sur la liste d’attente de ces jardins communaux.
La dernière fois que les jardins publics ont été convertis en jardins potagers, c’était durant la seconde guerre mondiale. Cela veut-il dire que la guerre contre l’obésité était déclarée ?
Source : NUTRAingredients.com (30 mars 2009), 2000/2009.

Réagissez à cette actualité. Cultivez-vous vos fruits et légumes, seriez-vous prêts à le faire, est-ce que votre commune a créé des jardins communaux ?
Quelles actions peuvent encourager à lutter contre l’obésité, faut-il comme aux USA que les dirigeants montrent l’exemple ?

Laisser un commentaire